La tentation du casu : Press to start

La tentation du casu : Press to start

Moi, jouer des heures à un jeu pas intéressant ? … Oui mais … J’ai pas fait exprès.

J’ai affronté des armées d’Anglais, d’Allemands, de Hoplites, de Romains, de Zergs… vous l’avez fait aussi.

Joué des milliers de matches de foot pour remporter des titres. Tiré des centaines de flèches à eau pour éteindre des torches. Piloté des avions fantastiques. Construit et aménagé des villes gigantesques. Géré des réseaux de trains pour un pays ou une immense région. Aidé des colons à survivre en les guidant dans leurs efforts. Choisi ce devait dire Clem.

Tout ceci avait un sens. Il y avait un objectif, un but, quelque chose de réalisable. Et pour avancer ou gagner, ces jeux demandaient de l’adresse, du sens tactique, de l’analyse fine. Et ces compétences se développaient au travers de la pratique !

Mais je me surprends à passer parfois un temps surprenant à jouer à des jeux CASUAL. Oui je l’avoue.

Mitosis
Mitos.is, allégorie des élections ?

J’ai décidé dans cette rubrique de mettre en forme mes réflexions à propos de ces jeux, gratuits pour la plupart, qui sont au JV ce qu’est le nanar au cinéma, le roman Harlequin à la littérature, le kebab à l’alimentation.

Pourquoi, alors que des aventures formidables n’attendent qu’un clic pour démarrer, j’ai joué à ces jeux simplistes et répétitifs ?

Plaisir coupable ? Mauvais choix ? Faiblesse ? Flemme ? Manque d’ambition ?

Torturez votre culpabilité avec moi dans cette rubrique, pour essayer de comprendre la tentation du casu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s