KLJV Saison 5 : On la joue au foot sale !

KLJV Saison 5 : On la joue au foot sale !

Configuration inédite pour la soirée de lancement du KLJV 2018  : 3 équipes étaient en compétition. C’est bien ce qu’il fallait pour réunir les 15 candidats ! Observez bien ce casting, l’un des noms disparaîtra à la fin de cet article !

Les BAAL BOASS : Shotmaster, Luckyone, RomTaka, Howii, Tieffelin

Les TONBOUL : Flad, Nozu, ajcrou, Paradox, Salakis

Les TULADAN : Hyeud, Pothi, Bomis, C4nard, bastien09

On est passé près d’une édition anciens contre nouveaux, car 7 participants ont déjà vécu l’aventure lors des saisons précédentes. Le passé a montré que ce n’est pas forcément un gage de réussite…

Rencontres à XV

Ce premier jeudi a pris la forme d’une suite de matches sur les différents modes du jeu gratuit Of guards and thieves.

Oui, c’est un bon jeu. C’est asymétrique, mignon, dynamique, furtif (enfin bon quand même pas trop). Les 3 équipes se croisent dans des duels successifs, sur 12 matches en tout.

La règle est posée d’entrée : l’équipe qui finira dernière vivra en fin de soirée le terrible conseil éliminatoire, et votera pour éliminer l’un des siens.

Flinguage en open space

Les modes de jeu sont révélés au fur et à mesure aux équipes : d’abord le mode classique (le gendarmes et voleurs 2.0), puis du Zombie Rush, et enfin le football. Avec poignard. De quoi réinventer le concept d’attaquant de pointe.

Les Baal Boass ont débarqué en mode progamer, dopés par les quelques heures d’entraînement. Quelle cohésion ! Les voir évoluer en couvrant les angles et en se protégeant mutuellement faisait penser à un entraînement du GIGN. Les ordres calmes, les rôles tenus, les auto-kills quand la vie est basse pour revenir full health et décaler les spawns. Les jaunes gagnent 7 matches sur les 12. Le premier en 30 secondes…

A l’opposé, les Tonboul ont commencé par un 0 sur 4. Malgré l’odeur de pâté au sapin, ils ont trouvé la force d’y croire, de gagner un match, puis deux… rejoignant ainsi les Tulanda.

J’l’ai pas touchéo !

C’est donc dans le match de foot entre les bleus et les rouges que tout s’est joué, à la fin de cette soirée, comme dans les plus belles heures du KLJV.

a6d59f8080f70eea96070b60a2c2515a
Les Tonboul prennent la flotte face aux Baal Boass

Hyeud, auteur de 2 buts du milieu du terrain, a identifié le fail de la soirée quand les rouges, à un mètre du but sans gardien, ont tiré 3 fois au-dessus en 5 secondes.

Ce sont eux, devancés au classement par les bleus, qui doivent prendre part à un conseil éliminatoire.

C’est l’occasion de voir l’épisode 1 de la nouvelle série mumble « Harry Pothi met sa cape d’invisibilité« . Comme d’hab, c’est à la fin du dépouillement qu’on se rappelle qu’il existe, alors qu’on se concentre à ce moment-là sur Bomis, éliminé par ses camarades d’infortune.

Une première soirée épique… c’est parti.

Quel jeu pour la semaine prochaine ? Les Baal Boass sont-ils intouchables ?

Et encore félicitation à notre Captain Nozu, notre héros

(ajcrou)

La prochaine fois, Salakis tu branches ta souris.

(Flad)

Ca commence quand le vrai Koh Lanta ?

(Shotmaster)

Les Tonboul ont eu de la chance une fois, la prochaine fois ça sera pas la même. Markmywords.

(C4nard)

POTW : Ce sont ses adversaires qui en parlent le mieux, par des  « Faites gaffe à Nozu ! » , et autres « IL est là ! ». Nozu a été identifié comme l’élément fort des Tonboul. C’est lui qui les a pris en main , les a dirigés, les a placés sur la map, et qui au final leur a permis la remontada salvatrice. Plus quelques buts. Si les Tonboul sont encore 5, c’est grâce à lui.

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s