KLJV 6 : Un petit pas pour la survie

KLJV 6 : Un petit pas pour la survie

Pour le début du KLJV 6, les deux équipes sont gâtées.

Cette saison démarre par sans doute par le meilleur jeu parmi ceux qui seront proposés! Les MESKI (Grosdudule, ajcrou, Cannes, Canard, et Clydopathe) et les TABANE (pitmartinz, madgicsysteme, nozu, Howii, Calys et Vepiru) peuvent se mettre immédiatement en situation de gameplay d’équipe.

Je ne suis pas dans l’équipe de Nozu

J’ai peur pour ce soir.

(ajcrou)

Moonbase Alpha est un jeu emblématique du KLJV, joué et apprécié dans plusieurs des saisons précédentes. Ce simulateur de réparation d’une installation lunaire constitue un vrai test de coopération.

MA20192
Calys à fond, Howii est parti commander le matos.

Dans ce jeu simple à apprendre mais exigeant à maîtriser, la réussite du meilleur chrono exige le top en matière de communication et de collaboration.

Et en cette année du cinquantième anniversaire du premier alunissage, jouer dans ce cadre constituait un hommage de bon goût.

Les TABANE tuent le temps

La peur est mauvaise conseillère. Les candidats apprennent en cours de soirée que dans son immense bienveillance, l’organisation a prévu de repousser la première élimination d’un aventurier à mardi prochain : les épreuves 1 et 2 donneront des points pour un classement combiné (nordique ? ou merdique ?). Trois points sont en jeu ce soir. On peut donc dire que nos warriors vivent à double titre une soirée à faible gravité.

MA20191
Un double cheese, une frite, à emporter, check.

Les deux premières manches sont sur du time-attack, sur la carte à 5-6 joueurs puis sur celle à 3-4. Les TABANE et les MESKI sont dans un mélange furieusement mou de précision et d’étourderie, avec un avantage final pour les rouges, mais de très peu. 35 secondes d’avance sur la première manche, 9 secondes sur la deuxième. Le KLJV, c’est souvent des résultats serrés comme des …… dans un …….. , chacun complétera les blancs avec ses envies.

A noter que nozu, fer de lance des rouges du haut de son CV de spécialiste du KLJV, a été victime de déconnexion récurrente. Une infoax nous révèle que le coupable serait ce diable de c4n4rd. Après avoir dévoré la série Mr. Robot, il a décidé de lancer des attaques ddos sur l’IP de son adversaire.

Black is beautiful

La dernière manche, un 3 contre 3, se déroule sur la map versus, très particulière et jamais utilisée jusque là (pfff des touristes ces survivants oui !).

Les deux équipes s’y retrouvent, …dans l’obscurité quasi complète, soumises à des hallucinations horrifico-guignolesques dues à un malaise lunaire. Des crânes qui sautent du sol, un homme en scaphandre orange, un bébé géant, une gamine en rogne et chemise de nuit blippent parfois devant les yeux des astronautes. Le jeu est assez différent, les repères sautent, et les concurrents ont été …choisis par l’autre équipe + un random qui a souri aux bleus, car il a permis à l’expérimenté Clydopathe d’être dans le coup.

256889b34f19a4ced734314dd8fa8c38
La preuve que c’est un trucage !

Les MESKI gèrent bien le défi, puis décident, une fois les réparations faites, d’aller saboter le chantier des rouges. Cannes reste garder la base, du moins les 20 cm autour des ses chaussures, terrifié qu’il est par des apparitions potentielles des petites filles boudeuses.

Mais les saboteurs bleus trouvent la base des rouges abandonnée. Mystère ? Ont-ils été happés par le mal de l’espace ?

En fait, les TABANE ont eu la même idée au même moment et sont partis faire sauter les réparations des bleus. Un partout pour la fourberie.

Mais le point qui compte, celui de la victoire dans cette manche, revient aux MESKI qui terminent avec une note d’espoir. 2-1, c’est mieux que 3-0 pour envisager le match retour la semaine prochaine.

La soirée se poursuit avec le best of habituel : Clydopathe demande immédiatement quel est le prochain jeu, on ne sait jamais ça peut marcher, ajcrou suggère de continuer sans élimination en mode neverending, les anciens racontent leur guerre, Cannes s’aperçoit qu’il a oublié un exo dans son cahier de textes et parle de se faire couper les bourses.

A noter l’absence de Rata, ce qui confirmerait la théorie du complot en vogue : c’est un personnage fictif imaginé par Clydo pour tenter de soutirer des infos à l’organisation à base de promesses au grand MJ, d’admiration feinte pour nozu et autres manipulations mentales. Un cheval de Troie. Du grand art.

C’est bien parti. Vivement mardi prochain pour la première élimination !

Il a osé mettre Canard avec Cannes. On va finir avec des canetons.

(Tieffeline)

On vous fait une prépa aux petits oignons. Les rouges ne vont pas voir le jour.

(Grosdudule)

Quelqu’un sait si le Konami Code fonctionne sur ce jeu ?

(GrosDudule)

merci pour la petite fille en robe

(Cannes)

Y’a du sale 

(Howii)

Easy win ce soir grâce aux stratégies au poil de cul de Nozu 

(Howii)

POTW : Un camion lunaire passe à fond la caisse et se gare en dérapage pile au bon endroit, chargé jusqu’à la gueule. Aux commandes, James Bond ? Jack Bauer ? Non : nozu. Douze secondes avant il pilotait un rover pour réparer des coupleurs. Le problème avec lui, c’est que même éjecté de mumble, même déconnecté, il rassure les autres membres de son équipe. Ils pensent être bons, et le sont un peu plus du coup. Les Meski ont gagné un point quand il n’était pas dans le jeu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s